Yamaha YDP 144 : un nouveau piano à la maison

yamaha ydp 144

C’est décidé. Vous (ou votre enfant ?) vous êtes mis au piano et vous souhaitez un modèle de clavier numérique correct, pour 1 000 € de budget et sur lequel vous pourrez jouer pendant plusieurs années. Je vous propose une review du piano Yamaha YDP 144 sur lequel je joue régulièrement.

Yamaha YDP 144 : un très bon rapport qualité/prix pour les débutants à confirmés

Comme je vous le disais dans mon article consacré au Yamaha P45, un modèle premier prix à choisir lorsque l’on débute le piano et que votre budget est serré, investir dans un piano Yamaha c’est comme acheter une Renault : on ne prend pas de risques, et si on change d’avis, on peut revendre très facilement son achat en seconde main.

La marque Yamaha est donc une bonne idée si vous souhaitez investir dans un piano, car c’est LA marque incontournable des pianos et celle qui met tout le monde d’accord. Vous pourrez revendre facilement votre clavier le jour où vous voudrez passer à un modèle supérieur.

La gamme Arius de Yamaha est une gamme de pianos électroniques d’intérieur compacte et dont le prix est encore accessible. Ces instruments sont particulièrement recommandés pour les pianistes débutants, amateurs qui veulent un modèle un peu plus haut de gamme que le Yamaha P45 qui est l’entrée de gamme.

Ce sont aussi des modèles de type “piano meuble”. Autrement dit, le Yamaha YDP 144 s’intégrera parfaitement et avec beauté dans votre intérieur. Ce piano meuble bénéficie de toute l’expertise Yamaha, avec une sonorité qui se rapproche des pianos de concerts Yamaha CFX (piano à queue).

Le clavier du piano Yamaha Arius YDP 144 qui imite le toucher d’un vrai piano

Quand on se passionne pour le piano, il est évident qu’on rêve d’un piano acoustique. Mais on n’a pas forcément le budget ni la place nécessaire pour faire ce choix. De plus, jouer sur un vrai piano n’est pas forcément pratique pour tout le monde. Par exemple, je joue moi-même sur mon clavier Yamaha au casque, le soir, quand mes enfants sont couchés et que je ne perturbe personne. Si je n’avais qu’un piano acoustique, je jouerais beaucoup moins, puisque mon temps d’apprentissage serait limité sur la journée.

De plus, si vous ou votre enfant préférez être dans votre bulle quand vous vous exercez au piano, le choix d’un clavier numérique est parfaitement adapté. Vous pouvez vous lâcher sans que personne ne vous entende.

Avec ce piano numérique Yamaha YDP 144, vous avez accès à un clavier de taille standard (88 touches donc), qui reproduit les nuances d’un piano acoustique, du léger au lourd. Doté d’une polyphonie de 192 notes (c’est-à-dire que le piano est capable de reproduire 192 notes en même temps), il affiche donc une caractéristique qui répond parfaitement aux besoins du pianiste amateur voire les surpasse, puisqu’on préconise généralement une polyphonie minimum de 128 voix pour commencer.

Dans cette vidéo, une reprise du célèbre « Una mattina » de Ludovico Einaudi, le pianiste joue sur son clavier Yamaha YDP-144. Vous entendez clairement que ce clavier offre un son très naturel et joli, qui imite parfaitement le son du piano acoustique. C’est la sonorité CFX 9 Grand Piano que l’on entend sur ce titre. Et c’est un délice pour les oreilles. A quand votre tour ?

Le Yamaha YDP 144, un très bon choix pour votre enfant qui débute le piano (ou vous)

Si votre enfant commence le piano et que vous n’êtes pas certain de sa motivation à long terme, mais que vous souhaitez tout de même investir dans un véritable instrument de musique, le YDP 144 est un très bon choix pour un budget de 1000 euros. En commençant les cours de piano, vous ou votre enfant devra jouer sur un piano qui répond aux exigences du pianiste. C’est-à-dire avec un toucher lourd, qui ne ressemble pas à un vulgaire synthétiseur et une belle sonorité pour apprécier toute la richesse de la musique jouée au piano. La gamme Arius répond à ces attentes. Votre enfant pourra bientôt travailler les nuances comme sur un vrai piano avec le même nombre de touches que le piano acoustique sur lequel votre enfant prendra ses cours. Il n’aura aucune difficulté de passer entre le piano du cours à son clavier numérique. Au contraire, c’est une bonne chose de jouer sur des claviers différents pour améliorer le toucher. Enfin, vous aurez aussi la possibilité de jouer avec plusieurs sonorités comme l’orgue, le clavecin, etc.

Que choisir entre le Yamaha YDP 144 et le Yamaha YDP 164 ?

Si vous avez parcouru la gamme Arius de Yamaha, vous avez remarqué qu’il existait un modèle supérieur au Yamaha YDP 144 : le Yamaha YDP 164. Quelles sont les différences, et la différence de prix se justifie-t-elle ?

Le 164 contient des touches en ébène et en ivoire de synthèse, alors que le 164 a des touches en plastique. Le toucher est donc plus agréable et naturel sur le YDP 164, c’est un fait.

Concernant la sonorisation, le Yamaha YDP 164 a des enceintes de 20 watts x 2 alors que le YDP 144 a des enceintes de 8 W x 2 (pour comparer, le P45 a des enceintes de 2 x 6 Watts). C’est clairement au-dessus également.

Voilà les deux différences principales qui justifient l’écart de prix entre ces deux modèles YDP Arius.

Pour autant, est-ce intéressant de choisir le modèle supérieur si vous êtes pianiste débutant / amateur ?

Si vous jouez essentiellement au casque, la sonorisation n’est donc pas un critère de décision. De plus, en général, l’idéal est de brancher votre clavier sur un ampli externe pour bénéficier d’une belle qualité audio. Même des petites enceintes d’ordinateur à moins de 100 euros vous offriront de bien meilleurs résultats.

Le 164 est meilleur que le 144 en termes de son et d’action sur les touches. Mais je ne crois pas que l’écart de prix (environ 400 euros) justifie de privilégier le modèle 164. En effet, c’est surtout au niveau du design des touches et de l’amplification que vous sentirez une différence. Or, cela n’aura pas grande incidence sur votre jeu et votre expérience, surtout si vous jouez essentiellement au casque. Je vous conseille de garder cet argent pour l’achat d’un modèle supérieur plus tard quand vous sentirez les faiblesses de ce clavier.

Maéva

Je suis Maéva, pianiste !

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *